Le Mariage de Figaro, de Beaumarchais

Publié le par Mordue de theatre

gp1112 mariagefigaro

 

Critique du Mariage de Figaro, de Beaumarchais, vu le 23 avril 2012 au théâtre éphèmère

[ Martine Chevallier, Anne Kessler, Bruno Raffaelli, Christiant Blanc, Jérôme Pouly*, Laurent Stocker, Elsa Lepoivre, Pierre Louis-Calixte*, Benjamin Jungers, Stéphane Varupenne, Elliot Jenicot, Romain Duthil, Guillaume Mika, Emilie Prevosteau, et Julien Romelard ]

« Figaro, c'est important pour la culture. » « Il faut pouvoir citer Beaumarchais au bac de français. »
Bref, les places ont été prises pour Le Mariage de ce célèbre valet.
Tout d'abord l'occasion de découvrir le théâtre éphèmère, qui remplace la Salle Richelieu durant les travaux de celle-ci. Grande salle, très agréable, permettant une bonne vision, quelle que soit votre place. Bref, un bon cadre, la pièce pouvait commencer.

Première surprise : le décor. Il est composé de portes suspendues dans la première partie (avec quelques meubles par-ci par-là), et varie un peu après l'entracte : il est alors composé des nombreux cerfs et autres animaux de la forêt semblant empaillés, et de deux chevaux assemblés comme sur un manège. C'est quelque peu déstabilisant et très différent d'un décor que l'on pourrait appeler "de base", c'est-à-dire simple et adapté à la pièce ... Ici, comme souve,t, on retrouve la mauvaise habitude qu'a la Comédie-Française à toujours en faire TROP pour les décors, et finalement aller trop loin.

En raison de mon manque de temps, l'article passera très vite sur les différents acteurs. Tous très bons, on regrette peut-être le fait qu'Anne Kessler soit un peu trop âgée pour le rôle de Suzanne. Malgré tout, elle reste excellente et forme avec Laurent Stocker un merveilleux duo. J'ai beaucoup aimé Elsa Lepoivre, dans son rôle de comtesse rejetée par son mari, jalouse de ses maîtresses parce qu'encore amoureuse... La jalousie et la tristesse du personnage ressortaient merveilleusement bien. Citons également Pierre Louis-Calixte, impeccable dans sa composition de Brid'oison, personnage le plus comique de la pièce : il a fait rire toute la salle grâce à son talent comique bien connu. Enfin, soulignons la belle performance de Benjamin Jungers, qui a parfaitement su saisir les différents éléments de son rôle de Chérubin.

Il est enfin important de parler de Figaro. Extraordinaire, sans doute. Inoubliable également. J'irais presque jusqu'à dire indépassable. Laurent Stocker nous présente ce valet à l'ingéniosité débordante avec un talent incroyable : débordant d'énergie, cet acteur, 2e dan de karaté, possède une extrême précision dans ses mouvements combinée à un immense talent. Cet assemblage de qualités est tel qu'on croirait que le rôle est fait pour lui : il incarne un Figaro intelligent et amoureux, ce qu'on peut aisément deviner par ses mimiques, malin et presque fourbe puisqu'il joue avec le Comte, mais inquiet sur sa relation avec Suzanne : n'est-ce pas l'introduction du fameux monologue ? Monologue qui paraît difficile et preque incompréhensible lorsqu'il est lu ... Mais quand il est dit et joué à merveille, tout s'éclaire : merci Laurent Stocker, je parviens à apprécier ce monologue depuis le soir où je l'ai entendu de votre bouche.

Une merveilleuse soirée dont je me souviendrai longtemps. Merci encore au Français.   ♥ 


xqje7hmz.jpg

Commenter cet article

JC Dutrey 09/08/2014 17:59

Intéressant Mariage mais qui n'arrive pas à la cheville de celui de Vitez en 1989... Fontana (Figaro) Salviat (Suzanne) Casile (La Comtesse), Bideau (Le Comte)... quel plateau et le travail sur l'espace de Kokkos fonctionnait diantrement mieux que celui de Rauck... Mais de mes souvenirs de vétéran spectateur...

Minyu 21/05/2012 10:57


C'est drôle parce que je trouve qu'Anne Kessler fait très jeune, et elle a une grande énergie, donc qu'elle joue Suzanne ne me choque pas, loin de là !


Ah, Laurent Stocker... Il arrive dans mon coeur juste après Thierry Hancisse, c'est pour dire ! C'est vraiment un acteur extraordinaire. A la fin d'Amphitryon, lorsqu'il sortait, il a vu
que je le regardais et m'a dit bonjour, et moi dans ma timidité légendaire je n'ai pas osé lui parler ! Je crois que je m'en voudrai longtemps.


As-tu vu Ensemble, c'est tout ? Il y joue l'un des trois rôles principaux... J'aime beaucoup ce film mais il m'arrive fréquemment de sauter les scènes dans lesquelles il n'apparaît pas, et de
regarder trois fois d'affilée celles ou il joue...

Mordue de theatre 21/05/2012 19:39



Merci pour ton commentaire !


Non, je n'ai pas vu ce film ... Je penserai à l'acheter :) .